SMO : 10 statistiques surprenantes sur les médias sociaux

 

social-media-logosLes médias sociaux sont en train de changer brutalement le rapport des internautes vis-à-vis du web car si ces derniers utilisent régulièrement Google pour chercher des infos, beaucoup d’entre-elles peuvent également être trouvées sur les réseaux sociaux.

Lorsqu’on utilise les médias sociaux dans le cadre de la visibilité de son entreprise sur le web, il est nécessaire de connaitre certaines statistiques qui peuvent parfois s’avérer surprenantes.

Ces statistiques datent généralement de la première moitié de l’année 2013 mais même si les usages des internautes évoluent très rapidement, on peut considérer qu’elles sont toujours d’actualité pour 2014.

1. La plus forte croissance sur Twitter est celle des 55-64 ans

Si pour Facebook et Google+, la croissance démographique la plus importante par rapport à 2012 est la tranche d’âge 45-54 ans (respectivement +46% et +56%), sur Twitter c’est le groupe 55-64 ans qui a explosé démographiquement avec une hausse de 79% depuis 2012.

Cela fait quelques mois maintenant que nous avons assimilé le fait que les réseaux sociaux n’étaient plus exclusivement réservés aux adolescents. Nous en avons aujourd’hui la preuve avec cette statistique surprenante. Il sera donc nécessaire de prendre en compte ce type d’internautes lorsqu’on adoptera une stratégie social media pour son entreprise en 2014.

2. 189 millions d’utilisateurs Facebook sont uniquement « mobiles »

social-media-stats-utilisation-mobileL’utilisation mobile (smartphones et tablettes) de Facebook génère 30% du chiffre d’affaires publicitaire du réseau social le plus important de la planète ce qui veut dire que de nombreux internautes accèdent à Facebook essentiellement via leur mobile.

Conséquence de cette augmentation (+7% par rapport à 2012) : il faut adapter sa stratégie SMO (Social Media Optimization) de façon à ce que les contenus s’affichent correctement sur mobiles.

3. YouTube touche les 18-34 ans plus fortement que n’importe quel autre réseau

La télévision n’est pas toujours le meilleur moyen de toucher les consommateurs puisque d’après Jeffbullas.com, si on cherche à toucher les américains de 18 à 34 ans, on a plus de chances de les toucher à partir de Youtube. Et si ce type de vidéo n’atteindra probablement pas autant de consommateurs qu’à la télévision, il s’agit d’une plateforme qui peut avoir son importance au sein d’une stratégie d’optimisation de la visibilité de l’entreprise sur les médias sociaux.

4. LinkedIn : 2 nouveaux membres chaque seconde

10 erreurs impardonnables sur LinkedInLes chiffres et statistiques globales concernant les médias sociaux sont de plus en plus impressionnants au point qu’il est de plus en plus difficile de les rationaliser. On parle souvent de millions ou de milliards d’utilisateurs pour un média social mais ces chiffres restent flous.

Pour être plus précis et pour imaginer la croissance d’un média, il vaut mieux prendre une échelle plus petite. De cette façon, on remarque que LinkedIn continue sa croissance puisque cette plateforme compte deux nouveaux membres chaque seconde !

Que ce soit pour ses offres d’emploi, ces informations concernant les entreprises ou les groupes auxquels on peut appartenir, il est intéressant d’optimiser sa stratégie sur ce média social en pleine croissance.

5. Les médias sociaux : activité numéro 1 sur le web

Quelle est la véritable popularité des médias sociaux sur le web ? Difficile à dire sauf que depuis 2008, ces médias sont la principale activité des internautes sur le web (devant le … porno).

A un moment donné, certains spécialistes ont cru que les médias sociaux étaient une mode éphémère mais quelques années plus tard, il est clair que ce n’est pas le cas. Alors, certes, les habitudes évoluent et de nouveaux médias apparaissent au fil des mois mais il est temps aujourd’hui de faire des efforts et de prendre le temps de développer une véritable stratégie social media.

6. LinkedIn : le plus faible taux d’utilisateurs actifs

On aurait tendance à croire que Google+ aurait pu avoir le taux d’utilisateurs actifs le plus faible mais c’est en fait LinkedIn qui détient ce record avec 51% d’utilisateurs actifs. Cela signifie que beaucoup de gens s’inscrivent sur LinkedIn mais ils sont peu nombreux à y être réellement actifs.

La stratégie à adopter sur LinkedIn est donc différentes par rapport à Facebook (82% d’utilisateurs actifs) ou Twitter (62%) où les utilisateurs sont davantage impliqués. Pour répondre à une enquête ou un sondage, il vaut donc mieux privilégier ces deux derniers réseaux sociaux au profit de LinkedIn.

7. 93% des spécialistes marketing utilisent les médias sociaux pour leur business

Parmi les spécialistes du marketing, seulement 7% avouent ne pas utiliser les médias sociaux dans leur stratégie. Cela signifie que ces médias sont de plus en plus utilisés en marketing à l’heure actuelle alors qu’il y a quelques années, personne ne trouvait intéressant d’y passer du temps et de l’argent.

8. Le smartphone : indispensable pour les 18-44 ans

social-media-stats-phoneD’après une étude de Marketingprofs, 25% des 18-44 ans qui sont propriétaires de smartphones n’arrivent pas à se rappeler la dernière fois que leur smartphone n’était pas près d’eux. Comme on l’expliquait dans notre article concernant les prévisions de 2014 pour le SEO (Search Engine Optimization), l’utilisation mobile continue de croître et il va falloir y prêter de plus en plus attention.

Depuis que les consommateurs disposent de smartphones, ils sont de plus en plus joignables ce qui signifie qu’on peut les interrompre un peu près n’importe quand (mais attention à ne pas le faire vraiment n’importe quand non plus!)

9. Une volonté de se tourner vers les blogs (mais seulement 9% des entreprises ont un blogueur à temps plein)

Ces derniers mois, de nombreuses spécialistes du marketing ont clamé que les blogs étaient importants pour établir une stratégie de content marketing et d’optimisation sur les médias sociaux. En effet, les blogs des entreprises ont beaucoup d’avantages : partage des informations récentes, nombreux conseils, explications sur les produits, etc.

Cependant, si le blogging est de plus en plus tendance, peu d’entreprises investissent déjà dans un blogueur à temps plein car cela demande un investissement conséquent. Mais même sans une personne à temps plein, se lancer dans le blogging peut être très pertinent pour les entreprises. En 2013, 62% des spécialistes marketing bloguaient ou planifiaient de le faire au cours de l’année.

10. 25% des utilisateurs de Facebook ne s’occupent pas des paramètres de confidentialité

social-media-stats-privacyEn 2013, les médias sociaux ont fait beaucoup parler d’eux au niveau de leurs paramètres de confidentialité et cela continuera certainement à faire couler beaucoup d’encre dans les mois qui viennent. Cependant, d’après une étude de VelocityDigital, 25% des utilisateurs de Facebook ne s’occuperaient pas du tout de ces paramètres de confidentialité !

Source de l’article : 10 Surprising social media statistics that might make you rethink your social strategy de Belle Beth Cooper

2 réflexions au sujet de « SMO : 10 statistiques surprenantes sur les médias sociaux »

  1. Votre stat sur l’évolution démographique de twitter ne cite pas de source? Ca fait plusieurs fois que je vois passer cette info. Comment la juger fiable sachant que twitter ne demande pas de date de naissance pour s’inscrire ?

  2. @Sevgroisne : C’est une très bonne question. Nous avons repris cette statistique sur un article de Buffer mais celui-ci ne semble pas citer de source non plus. Du coup, nous n’avons pas réellement d’explication quant à la méthodologie appliquée pour arriver à un tel résultat…

Les commentaires sont fermés.