Virool à son tour pénalisé par Google

 

penalite-googleGoogle continue son grand nettoyage des plateformes qui ne respectent pas ses consignes puisque après iAcquire, Rap Genius (qui a retrouvé sa visibilité après quelques jours) ou Buzzea (où ce sont collaborateurs qui ont été pénalisés – merci pour la précision Marine 😉 ), c’est Virool qui n’est actuellement plus visible dans les résultats de recherche du moteur le plus puissant de la planète.

Pour ceux qui ne le savent pas, Virool avait reçu plus de 6 millions de dollars de financement pour démarrer l’année dernière et la plateforme permettant de gagner des vues sur Youtube (en d’autres mots, d’acheter des vues sur Youtube…).

Aujourd’hui, lorsqu’on recherche [Virool] sur Youtube, on ne trouve plus de traces de la plateforme et on remarque cela seulement quelques jours après que Google ait annoncé qu’il voulait intensifier la répression des fausses pages vues sur Youtube.

virool-penalite-google

De nouveau visible prochainement  ?

Alexander Debelov, le co-fondateur et CEO de Virool a expliqué à Search Engine Watch qu’il avait rencontré les premiers problèmes il y a 4 ou 5 semaines et qu’il avait ensuite pris contact avec les propriétaires des sites où certains mauvais liens se trouvaient alors que les autres étaient désavoués. Suite à ce travail de nettoyage, Alexander Debelov espère que son site sera à nouveau visible d’ici une ou deux semaines.

Pour le CEO de Virool, le problème majeur est venu de l’entreprise de référencement qui s’est occupée de son site web puisque si l’optimisation « On-Site » était bonne, celle « Off-Site » ne l’était pas du tout puisque ce sont les nombreux mauvais liens qui ont causé la pénalité de Virool.

Pourtant, lorsqu’ils ont décidé de travailler avec National Positions, ils pensaient avoir fait le bon choix puisqu’il s’agissait d’une entreprise américaine qui figurait parmi les entreprises à la croissance la plus rapide et qui , disait-elle, n’utilisait que des pratiques white-hat.

Choisir le bon prestataire en référencement : primordial

En soi, ce n’est pas nouveau de voir des entreprises spécialisées en SEO utiliser des techniques black-hat afin de faire gagner des positions à leur clientèle. Ce qui est plus inquiétant, ce sont les agences de référencement qui disent à leur clientèle qu’elles font du white hat alors qu’elles s’adonnent à des pratiques douteuses (sans l’accord du client) qui pourraient engendrer des pénalités.

Pour les clients qui n’y connaissent rien en référencement, il est compliqué de choisir son prestataire avec référencement car il est  très difficile de savoir à l’avance si l’agence gardera son éthique ou pas. Cependant, pour que les agences continuent à bénéficier de la confiance des entreprises et afin de pouvoir travailler sur le long terme, il est évidemment préférable de travailler de manière transparente et honnête.

Vous avez une remarque à faire à propos du cas de Virool  ou une question à nous poser à propos de votre référencement sur Google ? N’hésitez pas à utiliser l’espace prévu pour les commentaires ci-dessous 😉

Virool à son tour pénalisé par Google

Tagged under:

5 Comments

  • MarineRépondre

    Buzzea est toujours présent dans les résultats, il ne s’est pas fait pénalisé drectement par GG. Seuls les collaborateurs l’ont été… Malheureusement.

  • Ano-NymeRépondre

    Petite coquille « Virtool espère être à nouveau visible […] »

  • AdrienRépondre

    Merci à vous deux pour ces précisions 😉

  • allani ziadRépondre

    le problème c’est que les clients veulent être présent coute que coute, et personne ne réfléchie sur le long terme or Google ne cesse de nous le montrer, qu’il faut respecter sa guideline

  • David JaztRépondre

    C’est inquiétant tout ça, et ça commence à me faire un peu peur ;( est-ce que Rocketlinks va tomber dedans un de ces quatre ? c’est la bonne question à se poser…

Leave a Reply

Your email address will not be published.