Le SEO (référencement) en 2014 : quelles prévisions ?

 

Les évolutions du SEO en 2013

On arrive déjà tout doucement à la fin de l’année 2013 et cette période va nécessairement connaitre son lot d’articles marronniers (articles qu’on retrouve chaque année à la même époque).

De notre côté, nous hésitions à faire un article de flashback sur l’année 2013 qui vient de s’écouler (il viendra peut-être plus tard) ou concernant les prévisions pour l’année 2014 et c’est cette dernière option qui a retenu notre attention grâce à un article publié en début de semaine par Jayson DeMers sur Searchenginewatch.

Pour effectuer des prévisions pour l’année 2014, il est tout de même nécessaire de jeter un petit coup d’œil dans le rétroviseur et de remarquer que l’année 2013 a été bien remplie pour les spécialistes du SEO. Les différentes mises à jour de Google Panda, de Google Penguin mais aussi l’envol d’Hummingbird, le spectre des données de mots clés qui seront bientôt cryptées ou encore ces différentes variations dans les SERPs alors que Google n’a rien annoncé (pas plus tard qu’il y a 15 jours comme le faisait remarquer Moz.com hier).

Comme à chaque fois que les pratiques de référencement évoluent, certains tentent de créer un petit buzz en se demandant si le SEO n’est pas mort. Pas de chances pour eux : le Search Engine Optimization n’est pas prêt d’être mort, sauf pour ceux qui n’arrivent pas à évoluer avec les dernières tendances.

Un paysage de plus en plus compétitif

local-seoLes années passent et les entreprises remarquent qu’il est de plus en plus important d’avoir une visibilité sur le web et donc sur les moteurs de recherche. Conséquence : de plus en plus d’entreprises se disputent les mêmes mots clés et la concurrence est de plus en plus rude. Il est donc important d’adapter ses techniques en fonction des mises à jour de Google afin d’offrir des résultats pérennes et intéressants. Parmi les solutions qui existent pour se différencier de la concurrence : se diriger dans le SEO Local.

On peut d’ores-et-déjà faire quelques prévisions pour l’année 2014 du point de vue des stratégies à appliquer dans le champ du SEO. Voici quelques suggestions.

Les tendances de 2013 vont s’amplifier

Google-penguin2013 a été essentiellement marqué par des mises à jour de Penguin qui ont eu un impact assez important dans la sphère du SEO si on en croit les nombreux messages parus dans les forums et sur les blogs. Certains secteurs semblent avoir été touchés plus que d’autres et des pratiques bien spécifiques ont été pénalisées par Google.

Le but de Google avec ces mises à jour est d’obliger les spécialistes du référencement à être de plus en plus naturels et de les pousser à offrir une expérience utilisateur riche pour l’internaute.

En 2014, il nous semble qu’on verra encore des ajustements de Penguin et Panda qui cibleront les liens de mauvaises qualité, les liens à ancres exactes ou encore les contenus pauvres trouvés sur les sites web. En d’autres mots, il faut se servir du passé pour anticiper le futur. Insistons donc sur du contenu riche et un bon profil de liens les plus naturels possible.

Le contenu marketing : toujours plus essentiel

Au cours de l’année 2013 qui termine de s’écouler, on a remarqué une tendance de plus en plus visible : le « content marketing ». Nous pensons que cette mode va continuer à persister tout au long de l’année 2014 et que Google privilégiera les entreprises qui disposent d’une stratégie de contenu marketing au point, c’est-à-dire qui proposent des contenus intéressants et qui les partagent de manière régulière.

Voici quelques avantages d’une stratégie de contenu marketing :

  • Des contenus utiles pour le public-cible,
  • L’utilisation des médias sociaux pour partager l’info,
  • Le caractère récent de ces signaux : un signe que le site web est bien vivant,
  • L’augmentation de l’autorité du site web.

Le rôle des médias sociaux

social-media-logosCertains y croient, d’autres disent qu’ils n’ont aucune importance dans une stratégie de référencement. De notre côté, nous pensons que les médias sociaux font partie intégrante d’une visibilité sur le web parce qu’il faut se diversifier et qu’être visible sur les moteurs de recherche ET sur les médias sociaux est plus intéressant que n’être visible que sur les moteurs de recherche.

Evidemment, en fonction du secteur sur lequel on veut se positionner, on ne ciblera pas les mêmes médias. Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest ou encore Instagram sont des plateformes qui peuvent être utilisées à bon escient.

Et Google+ ?

Parmi les médias sociaux sur lesquels il est bon de travailler sa visibilité, Google+ est certainement celui à privilégier. Même si on disait de ce réseau social qu’il s’agissait d’un réseau fantôme, nous voyons de plus en plus de personnes l’utiliser et il est très agréable d’y passer un moment.

De plus, certains spécialistes n’hésitent pas à annoncer que le réseau social de Google aurait une incidence sur le référencement (et nous ne sommes pas contre). Lisez plutôt cet article sur Arobasenet.

Hummingbird et le mobile

google-hummingbird-colibriIl y a quelques mois, Google a lancé un nouvel algorithme nommé Hummingbird (colibri). Son impact n’a pas été très important puisque personne ne l’a vu venir et que Google n’a annoncé son déploiement qu’un mois après son lancement. Cependant, on peut déjà dire que 2014 sera l’année du mobile et qu’Hummingbird prendra une part importante dans la pertinence des résultats sur mobile.

De plus en plus de consommateurs disposent d’une tablette ou d’un smartphone et la période des fêtes devrait confirmer cette tendance. Autrement dit, il faudra désormais largement compter sur les résultats de recherche mobile lors d’une stratégie de référencement et il faudra pour cela rendre votre site internet compatible avec le mobile (plus d’informations dans ce très bon article d’Imarklab).

Conclusions

On aurait également pu vous parler dans ces tendances SEO 2014 du guest blogging, de l’AdWords ou du débat portant sur l’importance ou non d’un long contenu mais nous gardons cela sous le coude pour un prochain article 😉

Les conclusions que l’on peut tirer de 2013 permettent de prévoir ce que nous apportera 2014 du point de vue du référencement des sites internet. Il n’y a pas à dire, ce sont les techniques white hat qui sont à privilégier pour ceux qui souhaitent garder une visibilité sur le long terme.

Quelles sont les grandes tendances en référencement pour 2014 selon vous ? Vous y êtes-vous préparés ? Discutons-en dans les commentaires 😉

Le SEO (référencement) en 2014 : quelles prévisions ?

Tagged under:

3 Comments

  • The sentinelRépondre

    Bonjour, merci Antoine Winants article très intéressant

  • ManalRépondre

    Le règne de l’AuthorRank au dépend du Page Rank, le référenceur de 2014 doit donc veiller à « parfaire » son authorship.

  • UlanRépondre

    Bonjour,
    Article bien intéressant mais j’aurais préféré tout de même voir des tendances plus ou moins précises avec des analyses concrètes (des chiffres).
    Par exemple, le taux de recherche fait sur mobile actuellement car c’est vrai que la tendance de GG est d’améliorer l’expérience utilisateur et le site qui apportera le plus par rapport à cela, se retrouvera dans les Top3.
    La partage sur les médias sociaux tend à se centraliser (accès unique…), ainsi, on devrait mieux se focaliser sur l’ergonomie et la fluidité du site…pour 2014.
    Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published.