[Infographie] SEO On-Page : l’optimisation idéale

 

infographie-on-page-seo-1Le Search Engine Optimization (SEO) se divise en deux parties principales : le SEO off-page qui consiste notamment à pratiquer des techniques de positionnement de liens, et le SEO on-page  qui implique plutôt d’optimiser les pages web de manière à attirer aussi bien l’attention des moteurs de recherche que des internautes. Vous l’aurez certainement compris, le SEO On-Page et Off-Page  ne vont pas l’un sans l’autre et, pour un bon positionnement, il est essentiel de lier les deux de manière pertinente.

Dans cette infographie que nous a concocté Backlinko, on se concentre essentiellement sur l’optimisation d’une page web en interne, c’est-à-dire son contenu, son maillage interne, ses balises Méta, ses balises h1, h2, h3, etc. (si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à lire le très bon article de Sylvain d’Axe-net à ce propos).

Voici les 12 conseils que Brian Dean, de Backlinko, nous offre concernant le référencement on-page :

  • URL : une belle et courte URL (entre 3 et 5 mots) est conseillée plutôt qu’une URL à rallonge incluant des chiffres sans aucun sens.
  • La balise Title est un élément très important de l’optimisation. La faire débuter par un mot clé peut d’avérer très utile en termes de positionnement.
  • Être multimédia : il ne faut pas simplement se contenter d’écrire des pages de textes. Enrichissez-les d’images, de vidéos, etc.
  • Faire des liens  sortants vers des sites d’autorité permettra peut-être à votre page de se classer plus haut dans les moteurs de recherche. C’est en tout cas ce qu’une étude de SEOWizz.net a démontré.
  • Placer ses mots clés intelligemment : à l’heure d’aujourd’hui, il ne faut plus insérer ses mots clés des centaines de fois dans une page car Google le remarque et peut pénaliser votre site. Cependant, il semble bon des mots clés apparaissent en début d’articles ou de pages pour que Google en tienne compte.
  • Utiliser les balises h1, h2, hn : ces balises sont très importantes pour le référencement d’un site web. Bien faire attention à respecter une suite logique d’idées avec ces balises.
  • Booster la vitesse de son site est, d’après Google, une des raisons qui permet de gagner des positions dans les résultats de son moteur de recherche. Des images moins lourdes et un hébergeur rapide peuvent permettre d’améliorer la vitesse de chargement d’un site web.
  • Se servir de mots clés « types » dans la Title : des mots clés comme « 2013 », « guide » ou encore « meilleur » est une bonne idée pour se positionner sur des requêtes de la longue traîne.
  • Utiliser les boutons de partages sociaux : difficile de penser référencement en 2013 sans songer aux réseaux sociaux que sont Google+, Twitter, Facebook, LinkedIn, etc.
  • La longueur des publications : qu’il s’agisse de pages ou d’articles, il est nécessaire d’offrir du contenu pertinent et d’une certaine longueur à Google d’après cette infographie. Brian Dean conseille de produire des pages d’au moins 1500 mots pour se positionner sur des mots clés concurrentiels.
  • Un bon taux de rebond favorisera certainement le positionnement de votre site internet car cela permet d’évaluer la qualité d’un site web.
  • Utiliser des synonymes : Google n’aime pas les pages sur-optimisées et une technique pour paraître plus naturel consiste à utiliser des synonymes de mots clés dans son texte. Cela variera les mots clés et pourra offrir de la visibilité sur plusieurs termes.

L’infographie complète de Backlinko (n’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires ci-dessous ;)) :

infographie-on-page-seo

Tagged under:

2 Comments

  • athenaimmo Répondre

    De nos jours on voit beaucoup de choses écrites sur la checklist du bon référencement d’un site. Celle ci me parait bien actuelle et juste

  • Anonyme Répondre

    Personnellement, je pense que la première étape en référencement naturel consiste à s’intéresser à l’optimisation on-site et surtout l’optimisation des URLs. Ces URLs sont ceux avec lesquelles on peut travailler l’optimisation off-site. Rien ne vaut que des URLs propres.
    Merci pour cette excellente infographie qui résume l’optimisation on-site en quelques points.

Leave a Reply

Your email address will not be published.