Référencement : Les 4 mythes qui existent toujours en 2014

 

mensonge-veriteComme de nombreux autres secteurs d’activités, le référencement a toujours fait l’objet de mythes parfois plus farfelus les uns que les autres. La raison pour laquelle ces mythes persistent au fil des ans résulte du fait que les gens entendent ou lisent des bribes d’information et les répercutent autour d’eux sans réellement savoir de quoi il en retourne.

En début de semaine, un article paru sur Search Engine Watch a attiré notre attention concernant les mythes qu’on retrouve souvent dans le monde du référencement. Voici les 4 mythes qui continuent à persister en 2014 selon les auteurs de cet article.

1. Si vous réalisez un superbe site, les internautes vont arriver

bon-contenuSi vous écoutez de temps en temps les vidéos et les conseils de Matt Cutts, vous remarquerez que sa recommandation favorite consiste à vous dire qu’il faut rédiger un site web fantastique avec les meilleurs contenus pour que le site se positionne idéalement sur les moteurs de recherche et que les visiteurs viennent à vous.

C’est faux. D’ailleurs, si c’était vrai, il n’y aurait plus de spécialistes en référencement mais plus que des rédacteurs professionnels.

En effet, si rédiger des textes pertinents et attrayants reste important en référencement (on ne peut pas le nier), un site web doit aussi bénéficier de liens, d’une certaine rapidité de téléchargement, d’une base technique puissante, d’un maillage interne bien réalisé, etc.

2. Le link building est mort

seo-link-buildingDans une vidéo publiée au mois de février de cette année, le chef de l’équipe antispam de Google explique que le moteur de recherche a tenté de sortir les liens de son algorithme mais que les résultats de cette expérience étaient « bien pires » qu’avec les liens.

En d’autres mots, si Matt Cutts et Google tentent de pénaliser les liens qui semblent artificiels, cela ne veut pas dire que la création de liens n’est plus importante.

Evidemment qu’il ne faut plus acheter des liens un peu partout pour essayer de faire monter son site dans les meilleurs résultats de Google mais essayer d’acquérir des liens de manière assez naturelle sera certainement apprécié du moteur de recherche.

Si certaines méthodes de link building sont bel et bien mortes, les liens gardent encore de l’importance…

3. Le classement importe peu

Certains propriétaires de sites web disent ne pas s’occuper de leur classement dans les SERP mais bien du trafic de leur site web. Si ce n’est pas faux, ce n’est pas tout à fait vrai non plus. En effet, à l’heure actuelle, il n’y a plus vraiment un Top 10 puisque les internautes peuvent voir des résultats différents depuis que la géolocalisation, les personnalisation des SERP et d’autres facteurs ont été intégrés par le moteur de recherche.

Cependant, le positionnement de votre site internet peut grandement affecter le trafic qui y circule et celui-ci ne sera pas identique si votre site se positionne dans les 5 premiers résultats de Google que s’il se trouve en 3ème page du moteur de recherche.

4. Le social est le nouveau link building

facebook-twitter-1Utiliser les médias sociaux est devenu très important pour augmenter la visibilité d’une entreprise sur le web, pour améliorer sa notoriété ou encore pour lui permettre d’être plus proche de sa clientèle.

Cependant, les médias sociaux ne permettent pas encore de gagner des liens car ni Facebook ni Twitter n’est enclin à fournir à Google suffisamment de données pour que le moteur de recherche puisse indexer ces liens dans son algorithme (pour le moment en tout cas…).

Pour en savoir plus à ce propos, vous pouvez lire cet article.

Tagged under:

6 Comments

  • 256 couleursRépondre

    Tiens c’est drôle je viens de lire dans un commentaire dans un article que je ne citerais pas par respect, le OffSite est mort seul le OnSite perdure. 0_0″

  • AdrienRépondre

    A chacun de se faire son propre avis mais, d’après nous, le OffSite n’est pas mort : il a simplement évolué au fil des ans.
    Et cela n’empêche pas le OnSite d’avoir gagné de l’importance ces dernières années 😉

  • ThomasRépondre

    Très bon résumé sur les mythes à ne pas croire… Le link building est loin d’être mort. Au contraire, je pense que c’est le facteur principal qui fait et continuera de faire le classement dans les SERP pour les années à venir.

  • MathieuRépondre

    Le premier point est tellement vrai. Matt Cutts parle beaucoup d’expérience client, de penser utilisateur et tente presque de nous faire oublier que derrière tout ça se cache ni plus ni moins qu’un algorithme de classement bête et méchant, et que l’expérience client ne se traduit pas en formules.

  • BrunoRépondre

    Bonjour,

    Je pense que cet article démontre au combien tout n’est pas tout blanc ou tout noir et pour reprendre les affirmations des autres commentateurs, le off site n’est pas mort, simplement il a peut-être un peu moins d’importance et surtout il faut le travailler autrement.
    Ensuite, ce qui est vrai pour un site précis dans une thématique précise ne le sera pas forcément pour un autre, alors tout doit être pris en considération avant d’être totalement affirmatif.

    Cordialement,

    Bruno

  • PatriceRépondre

    En effet le link building n’est pas mort, il a évolué, et surtout google a simplifié la vie des référenceurs, moins de liens, mais de meilleure qualité, au final tout le monde est content et gagnant !

Leave a Reply

Your email address will not be published.