Quand Google met en garde les webmasters allemands

 

Plus de 500 millions de tweets sont envoyés chaque jour dans le monde et la grande majorité de ceux-ci n’ont pas vraiment d’impact important. Toutefois, la semaine dernière on s’est rendu compte qu’un simple tweet pouvait également faire tomber toute une entreprise. Pour ceux qui se trouvaient sur une autre planète la semaine dernière, on vous rappelle que Matt Cutts a publié ce tweet :

Son impact ? Quelques heures plus tard, la plateforme Buzzea annonçait via un communiqué qu’elle fermait ses portes. Une sorte de démission face à la toute-puissance de Google et de son chef antispam, Matt Cutts.

Ces dernières semaines, de nombreux autres réseaux de liens ont été touchés par des pénalités de Google. Parmi eux, Backlink.com, AngloRank ou encore Ghost Rank 2.0.

Les webmasters allemands sont désormais prévenus aussi

La semaine dernière, avant de publier le tweet qui allait faire tomber Buzzea, Matt Cutts avait tweeté une sorte de mise en garde avant d’annoncer la pénalité de Buzzea. La voici :

La stratégie de communication de Matt Cutts se répétera-t-elle cette semaine pour un réseau de liens allemand ? Pas sûr mais nous devons bien constater que Matt Cutts a prévenu les webmasters allemands que les réseaux de liens qui violaient les guidelines de Google pouvaient être pénalisé.

Voici le tweet publié ce lundi :

Alors est-ce que ce type de communication va accoucher d’une pénalité sur un réseau de liens en Allemagne ? On ne peut pas encore l’affirmer mais Google avait expliqué la semaine dernière qu’il allait s’attaquer à un réseau allemand « dans un avenir proche ».

Ne pas céder à la panique

Comme l’explique très bien Sylvain Richard dans son article de cette semaine consacré aux techniques de communication de notre cher Matt Cutts, Google utilise actuellement la technique de la peur (FUD – Fear, Uncertainty and Doubt) dans l’espoir de pousser les webmasters à ne pas violer ses guidelines.

Cependant il convient de ne pas prendre tout ce que dit Matt Cutts au pied de la lettre lorsqu’il publie une vidéo et d’essayer d’aller voir plus loin en interprétant ce qu’il dit mais aussi ce qu’il ne dit pas.

Tagged under:

1 Comment

  • Internet Communication Répondre

    La communication de Matt Cutts reste un petit mystère… Il semble accepté de tous que prendre au pied de la lettre ses propos ne nous mènent nul part. Il teste, il nous teste comme nous testons son algorithme 😉
    Je suis tout à fait d’acccord sur cette stratégie de peur afin de limiter l’usage de pratiques interdites par le seul Google. Soyons prudents mais ne cédons pas à la panique serait le mot juste de ce début d’année !

Leave a Reply

Your email address will not be published.