PostJoint : le nouveau réseau de guest blogging pénalisé par Google

 

Les semaines se suivent et se ressemblent dans le monde du référencement puisque Google continue de lutter contre les plateformes de guest blogging en les pénalisant de plus en plus régulièrement. Il y a un mois, nous vous annoncions sur ce blog que MyBlogGuest.com avait été pénalisé par le moteur de recherche. Aujourd’hui, c’est au tour de PostJoint d’être sanctionné.

Comme de coutume, c’est via Twitter que la nouvelle de la sanction s’est répandue sur le web en fin de semaine dernière. Matt Cutts, le chef de l’équipe antispam de Google, s’était alors fendu d’un tweet expliquant que « tout réseau de liens ou réseau de guest blogging qui prétend ne laisser « aucune empreinte » agite un drapeau rouge » :

Depuis cette annonce, le site web de PostJoint n’est plus visible sur le moteur de recherche sur aucune requête, y compris son propre nom. Dans un article sur son blog, la société a admis avoir été pénalisée par Google alors que, quelques semaines plutôt, PostJoint sortait un article intitulé « The Future Of Guest Blogging (No, it’s not dead, despite what Matt says) ».

Faut-il prendre peur ?

De nombreux spécialistes en référencement se posent certainement cette question régulièrement depuis qu’ils voient les réseaux de sites et les plateformes de guest blogging tomber les unes après les autres.

Cependant, il est nécessaire de faire la part des choses entre du guest blogging industrialisé comme on pouvait en faire sr PostJoint ou MyBlogGuest et le guest blogging naturel et discret tel qu’il est pratiqué sur de nombreux autres sites web.

Une chose est certaine : un slogan tel que « We’re fast, secure and there’s no footprints », visible sur PostJoint n’est pas un gage de discrétion aux yeux de Google !

Tagged under:

5 Comments

  • MathieuRépondre

    Effectivement rien ne sert de s’affoler. Le Guest Blogging de qualité ne sera jamais pénalisant. Google continue de faire des exemples pour dissuader ceux qui seraient tentés d’en abuser et donc de manipuler l’algorithme.

  • BrunoRépondre

    Bonjour,

    Eh oui, Google continue son grand ménage de printemps et par la même occasion à souffler le chaud et le froid pour toujours plus faire paniquer les vilains petits référenceurs qui l’empêchent de gagner toujours plus d’argent.
    Mince, il ne fallait pas le dire, ah ben tan-pis, c’est trop tard! Lol
    Une fois de plus, je pense que c’est comme pour tout: les excès mènent tôt ou tard à la sanction, alors si vous n’abusez pas, ne paniquez pas!

  • coup d'oeilRépondre

    Il faut travailler malin et en bonne intelligence, pas toujours évident avec google, mais bon restons serein !

  • tendances du netRépondre

    Une chose est sur, dès qu’un domaine fait ces preuve en matière de référencement, Google le descend !
    Il suffit de se rappeler des épisodes précédentes (annuaires, CP…)

  • AGIR ServicesRépondre

    Il faut faire les choses clean et avec intelligence sans rien à se reprocher si on ne veut pas subir les foudres de Big G. Autrement dit travaillons de façon naturel comme le référencement 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.