Mises à jour Google Penguin

 

Google PenguinLe 24 février 2011, le web tremblait. Les sites internet passaient de la première à la dernière position ou de la dernière à la première et ce, sans crier gare. Puis Google annonçait: « Messieurs, voici Google Panda, l’algorithme qui pénalisera les sites de spam ». S’ensuivit de régulières mises à  jour, pénalisant toujours plus les « fermes de contenus », comme on les appelle (les sites dupliquant leurs textes pour mieux se placer dans le moteur de recherche), mais touchant également, au passage quelques honnêtes sites. Et oui, on ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs!

Mais les webmasters se remettaient à peine de l’arrivée de la mignonne peluche qu’un petit palmipède pointait le bout de son  bec. Un an après l’arrivée retentissante de Panda, Google lançait Penguin.

Matt Cutts, porte-parole de la firme, décrit Google Penguin non comme une pénalité, mais comme un ajustement.

Alors que Panda s’en prenait au contenus dupliqués, aux spams… Penguin lui, s’attarde sur les méthodes utilisées par les webmasters. Il existe en effet deux grandes catégories de SEO (Search Engine Optimization):

  • Le White Hat, répondant parfaitement aux attentes de Google et jouant selon les règles imposées par Google.
  • Le Black Hat, beaucoup moins apprécié que le premier car faisant appel à des techniques de référencement prohibées par le moteur de recherche dans l’unique objectif de s’infiltrer dans les premières places des pages de résultats.

Mais comment donc faire pour éviter les foudres du petit animal en costard cravate?

D’une part, intéressez-vous aux réseaux sociaux qui aident grandement au partage de liens. Ne faites pas de pages inutiles (dites pages satellites) et veillez à toujours proposer des contenus uniques. Surveillez vos liens pour qu’aucun site malveillant ne les redirige vers votre site. Enfin, pensez aux internautes lorsque vous rédigez le contenu de votre site web. Google appréciera et Penguin ne restera pas de glace face à vos efforts!

  • Lancement de Google Penguin 1.0 : 24 avril 2012 : Elle aurait dû affecter 3,1 % des requêtes anglaises.
  • Mise à jour Google Penguin 1.1 : 26 mai 2012 : Actualisation des données. Beaucoup de personnes s’interrogent tout de même, ayant ressenti de très vives conséquences sur leurs sites entre les mises à jour, parfois même sans raison. N’aurait impacté que 0,1% des recherches anglophones.
  • Mise à jour Google Penguin 1.2 : 5 octobre 2012 : Cette mise à jour devrait avoir le même impact que la précédente. Ce n’est pas le nouvel algorithme annoncé qui faisait trembler tous les SEO. D’après Matt Cutts, la mise à jour devrait affecter 0,3 % des requêtes anglaises et italiennes et 0,4 % des requêtes espagnoles et françaises.
  • Mise à jour Google Penguin 2.0 : 22 mai 2013. Il s’agit d’une mise à jour « nouvelle génération » qui a impacté 2,3% des requêtes anglophones mais aussi des requêtes dans d’autres langues.
  • Mise à jour de Google Penguin 2.1 : le 4 octobre 2013. Cette mise à jour « mineure » n’aura impacté qu’1% des recherches d’après Matt Cutts.
  • Mise à jour Google Penguin 3.0 : le 17 octobre 2014. Une mise à jour très attendue. Peu d’informations ont été dévoilées à l’heure actuelle.
  • Suite mise à jour Google Penguin 3.0 : Entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de décembre 2014, de nombreuses actualisations de Google Penguin ont été recensées.
  • Mise à jour Google Penguin 4.0 : le 23 septembre 2016, Google a annoncé, après près de deux ans d’attente, l’avènement de Google Penguin 4.0. Plus précis, il fait désormais partie de l’algorithme Google en tant que tel.

N’hésitez pas à nous contacter si votre site fait partie des milliers à avoir subi la loi de Google Penguin, à tort ou à raison. Nous remettrons alors votre site sur les rails.

Referenceur.be est une garantie pour la visibilité de votre entreprise sur la première page de Google.be.

 

Mises à jour Google Penguin
5 - 1 vote

Tagged under: