Instagram : à quoi faut-il s’attendre ?

By Social Media

Instagram : à quoi faut-il s'attendre ?En début de semaine, l’application de partage de photos Instagram avait annoncé s’octroyer le droit, dès le 16 janvier, de vendre les photos de ses utilisateurs, sans rémunération pour l’auteur et, surtout, sans l’informer avant la vente. Du coup, si vous avez toujours un compte Instagram d’ici le 16 janvier, vous pourrez très bien retrouver votre photo comme illustration d’une publicité.

Instagram fait marche arrière

Suite à cette déclaration, des dizaines de milliers d’utilisateurs sont montés au créneau afin de faire part de leur mécontentement. Du coup, Instagram a décidé hier (mardi) faire marche arrière afin pour « éliminer toute confusion« . Ainsi, dans un communiqué, Kevin Systrom, le cofondateur d’Instagram explique qu’en « analysant vos réactions et les articles parus dans la presse, nous allons modifier certaines parties des termes (des nouvelles règles) pour expliquer plus clairement ce qui va arriver à vos photos ». Et Kevin Systrom ajoute : « cela (l’annonce consistant à vendre vos photos, ndlr) a été interprété par beaucoup comme une tentative de notre part de vendre vos photos sans aucune compensation. Ce n’est pas vrai. »

100 millions d’utilisateurs

Pour ceux qui n’utilisent pas l’application de partage de photos, il faut savoir qu’Instagram (qui a été racheté par Facebook en avril 2012), c’est environ 100 millions d’utilisateurs dans le monde et environ 11 millions d’utilisateurs actifs chaque jour. L’application permet de prendre des photos, de les retoucher avec des filtres esthétisants puis de les publier sur les réseaux sociaux. Depuis l’annonce du début de semaine, des comptes ont déjà été suspendus. C’est notamment le cas de National Geographic :

Instagram : à quoi faut-il s'attendre ?

Tagged under: