Infographie : 6 mythes concernant les moteurs de recherche et le SEO

 

infographie-6-mythes-referencementQuand on ne s’y connait pas vraiment et qu’on décide petit à petit de s’intéresser aux moteurs de recherche et au référencement naturel, il y a beaucoup de chances de tomber sur des idées fausses ainsi que sur certains mythes qui ont la vie dure dans le domaine. Pour tenter d’y voir plus clair, l’agence spécialisée en webmarketing SEO Sherpa a réalisé une infographie où 6 idées fausses sont démystifiées.

1er mythe : Le référencement n’est que positionnement sur le moteur de recherche

La vérité : si le positionnement d’un site internet sur Google est essentiel, certains sites pourront augmenter leur taux de clic par rapport à un site mieux classé grâce à la recherche personnalisée, aux rich snippets ou à la photo d’auteur (qui n’est plus visible depuis une quinzaine de jours).

2ème mythe : Il faut avoir le plus de liens possibles

La vérité : Si les liens (backlinks) sont toujours essentiels dans une stratégie de référencement, il ne convient pas d’en faire le plus possible mais bien de les faire pertinemment. Mieux vaut peu de liens pertinents que des milliers de liens sur des plateformes spammy.

3ème mythe : Les Meta Descriptions sont importantes pour ranker au mieux

La vérité : En 2009, Google a indiqué que les Meta Description n’avaient plus d’impact sur le positionnement d’un site. Cependant, offrir des Meta Description variées et pertinentes peut avoir un impact sur le taux de clics et faire la différence avec un concurrent !

4ème mythe : Seules les ancres exactes comptent

La vérité : A l’heure actuelle, les mots clés ne doivent plus être répétés constamment et indéfiniment au sein d’un titre ou d’un contenu pour que le site se positionne sur ce mot clé. En effet, désormais les moteurs de recherche comprennent les intentions des internautes et peuvent associer certains mots clés alors qu’ils ne se trouvent pas spécialement dans le même ordre sur la page.

5ème mythe : Il y a une densité idéale de mots clés sur une page

La vérité : Un mot clé ne doit pas spécialement se trouver un certain nombre de fois sur la page ou dans le titre d’une page pour que le moteur de recherche positionne bien cette page sur le mot clé. Plutôt que de penser à la densité du mot clé, il est préférable de s’assurer d’écrire un contenu clair et précis qui rencontrera les attentes des internautes.

6ème mythe : Il est préférable d’avoir beaucoup de pages sur le site internet

La vérité : Si avoir un grand nombre de pages pourra vous offrir une plus grande influence, cela ne veut pas dire que vous serez mieux positionné qu’un autre site. Le nombre de pages n’est donc pas important, seule la qualité de la page vous séparera de vos concurrents !

Découvrez l’infographie complète ci-dessous :

infographie-6-mythes-referencement-1

Tagged under:

4 Comments

  • topweb Répondre

    Je ne suis pas convaincu du dernier point de cette infographie.
    En effet, avoir plus de page est intéressant dans l’optique ou on peut proposer plus de contenu pertinent.
    C’est ce qui explique le nombre croissant de blogs et l’intérêt que cela représente pour les référenceurs…
    Pour le reste, je ne peut qu’adhérer.

  • Antoine Winants Répondre

    Tout à fait Topweb mais ce n’est pas parce que vous avez plus de pages que vous allez d’office mieux ranker sur un mot clé spécifique 😉
    Après, c’est sûr qu’avec plus de pages, vous pourrez vous positionner sur davantage de requêtes !

  • Covepa Michels Packaging Répondre

    Avoir plus de pages de contenu unique permettra d’exploiter au mieux la longue traine et en utilisant de la co-occurence, ensuite oui mieux ranker faut voir la concurrence dans le domaine 😉
    Le reste de l’information est véridique.

  • Rédaction Web Répondre

    Faire le point sur ces mythes n’est pas seulement utile pour ceux qui débutent dans le domaine mais également pour certains clients qui pensent qu’avoir de nombreux liens et insister sur des mots clés précis sont suffisants pour améliorer leur positionnement, leur taux de clics, etc. Sinon, merci pour l’infographie et la version texte en français.

Leave a Reply

Your email address will not be published.