Google va-t-il pénaliser les sites qui utilisent des interstitiels ?

Afin de monétiser le trafic qui passe sur leurs sites web, de nombreux webmasters proposent aux internautes l’affichage d’interstitiels, ces mini-fenêtres qui s’ouvrent en overlay, qui empêchent de lire le contenu du site et qui vous obligent à chercher le bouton qui permettra de fermer la fenêtre. Bonne nouvelle pour les internautes: Google risque de pénaliser prochainement les sites qui utilisent ce type de publicités.

interstitiel-exemple

Il n’y a rien de pire pour les internautes que d’arriver sur un site internet pour lire un article intéressant quand un interstitiel publicitaire s’affiche pour vous obliger à liker une page Facebook ou pour vous inscrire à une newsletter et qu’on ne trouve pas le bouton pour le fermer. Et si ce type de publicité est embêtant lorsqu’on utilise un ordinateur, que dire lorsqu’on utilise un appareil mobile !

Google a d’ailleurs bien compris que ces publicités avaient pour conséquence d’impacter négativement l’expérience des utilisateurs et c’est pour cette raison que le moteur de recherche envisage aujourd’hui de s’attaquer à ces publicités interstitielles. C’est Jennifer Slegg qui a rapporté cette information sur un article paru sur TheSEMPost qui relaie des propos sortis de la bouche de Maile Ohye lors du SMX Advanced de Seattle.

Voici ce que Maile Ohye, Developper Programs Tech Lead chez Google, a déclaré lors de la conférence:

« Interstitials are bad for users, so be aware this is something we are thinking about »

Autrement dit: « Les interstitiels ont un impact négatif sur les utilisateurs, sachez donc que c’est un élément sur lequel nous réfléchissons ». Avant d’ajouter que: « Les contenus cachés par des interstitiels pourraient être dévalorisés ».

Une nouvelle plutôt bonne pour les internautes mais qui risque de ne pas faire plaisir à tout le monde…

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.