Etude : les hashtags sur Facebook ne provoquent pas plus d’engagement

 

Etude : les hashtags sur Facebook ne provoquent pas plus d'engagementUne étude a été menée du 1er mai au 30 juin 2013 par l’entreprise SimplyMeasured qui a analysé 100 grandes entreprises sur Facebook. Cette étude portait sur la manière dont les marques cherchent l’engagement des fans sur Facebook et une des conclusions de cette enquête conduit au fait que malgré le déploiement mondial des hashtags sur Facebook le 12 juin, ces derniers n’ont pas provoqué plus d’engagement de la part des utilisateurs.

98% des entreprises sur Facebook

Sur le premier graphique que l’on trouve ci-dessous, on remarque que 98 entreprises sur les 100 analysées disposent d’une page Facebook et que 60% des entreprises publient au moins une information par jour.

Etude : les hashtags sur Facebook ne provoquent pas plus d'engagement

Des hashtags qui ne trouvent pas leur public

Comme on vous l’expliquait en début d’article, les hashtags ont été déployé mondialement sur Facebook le 12 juin, ce qui a poussé les marques à intégrer cette nouveauté dans les publications. Ainsi, à la fin du mois de juin, on a pu remarquer que l’utilisation du hashtag avait augmenté de 20%. Cependant, SimplyMeasured indique que malgré cette augmentation des hashtags, il n’y a pas d’engagement supplémentaire de la part des internautes.

Il semblerait donc que les utilisateurs n’aient pas encore pris l’habitude de découvrir des publications à travers ces « mots-dièse » comme il faudrait les appeler. Peut-être que cet engagement évoluera une fois que les utilisateurs seront devenus familiers avec cette nouveauté.

Etude : les hashtags sur Facebook ne provoquent pas plus d'engagement

Les photos : les publications les plus engageantes

Pendant la durée de l’enquête menée par SimplyMeasured, il est apparu que ce sont les photos qui ont poussé le plus à l’engagement des utilisateurs (74% de l’engagement envers les marques) devant les vidéos. En d’autres mots, les messages visuels sont ceux qui semblent les plus appréciés par les internautes.

Etude : les hashtags sur Facebook ne provoquent pas plus d'engagement

Des publications de moins de 250 caractères pour plus d’engagement

Enfin, le dernier élément essentiel ressortant de cette étude fait état du rapport entre l’engagement des internautes et la longueur des publications. SimplyMeasured a analysé des centaines de publications et l’entreprise en conclu que les publications les plus longues sont celles qui engendrent le moins d’engagement, tout comme celles qui sont très courtes.

Comme le démontre ce dernier graphique, ce sont les publications entre 50 et 250 caractères qui provoquent le plus d’engagement.

Etude : les hashtags sur Facebook ne provoquent pas plus d'engagement

Via Marketingland.com

Tagged under:

1 Comment

  • Christophe C. Répondre

    Bonjour,

    L’étude est intéressante, mais concernant les hashtags, elle arrive un peu tôt je crois. Les marques n’ont pas encore vraiment eu connaissance de l’arrivée des mots dièse sur Facebook. Comme beaucoup de nouveautés sur ce réseau, elle passe d’abord inaperçue les premiers mois. Peut-être faudrait-il que FB intègre un bouton particulier pour accéder à une page réservée à la recherche de hashtags. Si c’est pour copier Twitter, autant le faire jusqu’au bout ! Cette dernière nouveauté, je trouve, manque de visibilité pour les marques et les utilisateurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.