Twitter améliore ses recherches

Twitter améliore ses recherchesTwitter s’est doté de deux nouvelles fonctions qui devraient améliorer les conditions d’utilisation de la recherche par les internautes: l’autocomplétion (lorsque le moteur termine la fin d’un mot ou d’une recherche avant que nous ne l’ayons tapé) et la faculté de filtrer les résultats pour ne prendre en compte que ceux issus de contacts que l’on suit.

Si Frost Li explique donc que Twitter, via l’autocomplétion, recherche « les termes les plus probables » pour compléter une requête alors même que l’utilisateur tape, l’on ne sait toujours rien du comment de la chose: comment Twitter décide-t-il de cette probabilité?

Twitter améliore les recherches

Google quant à lui, a lancé ce procédé en 2004. Sur le réseau social Google+ par contre, rien de tel. Rien non plus pour Facebook.

Quant au filtrage, il semble enfin au point: les utilisateurs peuvent classer les résultats soit par « top », c’est à dire par pertinence, par gens qu’ils suivent ou simplement sans les classer, en voyant l’ensemble des résultats. Ceci permet aux usagers de Twitter de faire des recherches uniquement dans leurs contacts, sans s’embarrasser du reste du monde.

Twitter améliore les recherches

Twitter a aussi amélioré quelques points tels que:

  • La correction: Twitter proposera automatiquement des résultats alternatifs s’il juge que la requête est mal écrite.
  • Des suggestions rapprochées: Twitter proposera quelques suggestions de recherche basés sur des termes populaires dont les gens parlent, en relation avec la requête demandée.
  • De vrais noms et noms d’utilisateurs dans les résultats de recherche, pour une meilleure identification des comptes.

Source: Searchenginewatch.com