Matt Cutts parle de l’importance des signaux sociaux en référencement

 

matt-cutts-signaux-sociauxMatt Cutts a publié une nouvelle vidéo cette semaine sur la chaîne Youtube de Google. Au sein de celle-ci, le chef de l’équipe antispam de Google répond à la question d’un internaute qui se demande si les signaux sociaux provenant de Facebook ou de Twitter sont partie prenante de l’algorithme de Google et impactent les résultats de recherche.

Voici la question originale de cet internaute du Michigan :

Are Facebook and Twitter signals part of the ranking algorithm ? How much do they matter ?

Cette question concernant les signaux sociaux et leur intégration dans l’algorithme de Google a longtemps alimenté le débat dans le monde du SEO même si Matt Cutts a déjà clarifié la chose plusieurs fois, notamment lorsqu’il a publié une vidéo dans laquelle il expliquait que les +1 de Google+ n’influençaient pas les résultats dans les moteurs de recherche (même si on a vu depuis peu que cela pouvait tout de même avoir une incidence lorsqu’on était connecté à sa session Google+).

Pour en revenir à la question de cette semaine, Matt Cutts indique de manière claire qu’à sa connaissance, l’algorithme de Google ne prend pas en compte les signaux sociaux tels que le nombre de « j’aime » sur Facebook ou le nombre de followers sur Twitter mais qu’il traite les pages Facebook et Twitter comme toutes les autres pages web.

La raison pour laquelle Google ne prend pas en compte ces signaux réside dans le fait que le moteur de recherche ne veut pas perdre de temps à développer ce type d’analyse et prendre le risque d’être bloqué plus tard par les réseaux sociaux (comme ça a été le cas avec Twitter pendant un mois et demi).

On aurait aimé que Matt Cutts nous parle également du réseau social de Google dans cette vidéo mais nous devrons certainement attendre une autre vidéo pour cela.

Enfin, si Facebook et Twitter n’impactent pas directement les résultats du moteur de recherche (à l’heure actuelle), leur impact indirect est évident puisque ces médias sociaux apportent du trafic, de la notoriété, des liens (de manière indirecte) ou encore de la proximité avec les consommateurs.

Découvrez ci-dessous la vidéo complète de Matt Cutts :

Une réflexion au sujet de « Matt Cutts parle de l’importance des signaux sociaux en référencement »

  1. L’influence des réseaux sociaux sur le référencement naturel reste une grosse nébuleuse, Matt Cutts répond toujours sans vraiment répondre. Pour ma part, je suis persuadée que G+ a une influence plus importante que les autres réseaux sociaux, notamment grâce à l’affichage de contenu enrichi dans les résultats de recherche, et l’utilisation des #hashtags dans les posts.

Les commentaires sont fermés.