La faible pérennité des recherches Twitter

La faible pérennité des recherches Twitter

Jimmy Lin et Gilad Mishne, deux chercheurs affiliés à Twitter ont analysé l’évolution des recherches Twitter au fil des heures. Le résultat est surprenant : Presque 20% des recherches les plus populaires disparaissent du top 1000 d’une heure à l’autre.

17%. C’est le taux de recherche du top 1000 qui s’évapore en l’espace d’une heure. Après avoir analysé, durant le mois d’octobre, les recherches les plus populaires d’une heure à l’autre, il est apparu que seuls 83% des recherches persistent.

Au niveau quotidien, les résultats sont similaires puisque 13% des recherches du top 1000 d’une journée ne sont plus présentes dans celui de la journée suivante. Cette mise au point tendrait à montrer la faible pérennité des informations sur la toile.

Mais ceci a aussi permis de mettre en lumière l’une des journées les plus actives de l’année sur Twitter : celle qui vit la mort de Steve Jobs, le 5 octobre. La recherche « Steve Jobs » fut alors la plus populaire, recueillant plus de 15% des recherches par les internautes.

La faible pérennité des recherches Twitter

Les résultats seront présentés lors d’une conférence le week-end prochain.

Issu d’un article de Searchengineland.com mais également sur abondance