Google censure toujours plus les recherches liées au piratage

 

Google censure toujours plus les recherches liées au piratageGoogle tente depuis plusieurs mois de censurer les sites internet « illicites » ou relevant du piratage lors des suggestions de recherches instantanées qui vous sont proposées lorsque vous effectuez une recherche sur le moteur.

Mardi, TorrentFreak annonçait que Google venait discrètement de censurer un nouveau site de ses suggestions de recherche : Grooveshark, un site internet de musique en streaming. Cette liste noire des sites internet censurés par Google a été introduite par le moteur de recherche dans l’espoir de lutter contre la violation du droit d’auteur. Du coup, certains mots clés populaires n’apparaissent plus dans les suggestions de recherche du moteur.

Google n’a pas voulu commenter le retrait de Grooveshark mais il a dit à TorrentFreak que :

« Our algorithms prevent terms closely associated with piracy from appearing in Autocomplete »

Pour la traduction, Google affirme que leurs algorithmes sanctionnent les mots clés associés au piratage et qu’ils les font apparaître en « autocomplete ».

Depuis que Google a commencé à sanctionner cela, les sites de piratage ou violant les droits d’auteurs ont été énormément pénalisés, y compris les sites les plus populaires. Voici désormais à quoi on a droit lorsqu’on recherche Grooveshark sur Google :

Google censure toujours plus les recherches liées au piratage

Pour ceux qui ne le savent pas, Grooveshark n’est pas un petit site de streaming aux Etats-Unis, c’est un site qui détient un trafic de plus d’un million d’internautes tous les jours et qui a négocié des accords de licence avec plusieurs labels de musique indépendants. Cependant certaines grandes maisons de disques n’ont pas donné leur accord ce qui a valu plusieurs actions en justice.

Lorsqu’on regarde la courbe de trafic de Grooveshark, on se rend compte que le terme « Grooveshark » a certainement été mis sur liste noire au mois d’avril, au moment où Universal gagnait son procès contre le site internet.

Google censure toujours plus les recherches liées au piratage

Alors est-ce que les maisons de disques ont fait pression pour que Google supprime la suggestion de recherche instantanée du mot clé ou bien est-ce Google qui a décidé lui-même de ne plus prendre en compte Grooveshark ?

Une chose est certaine, Google ne s’exprime pas de manière très transparente sur la question comme l’atteste les questions posées par TorrentFreak que vous retrouverez ici.

Une réflexion au sujet de « Google censure toujours plus les recherches liées au piratage »

Les commentaires sont fermés.